Bouffe ta langue

Des fois je me demande vraiment ce qu’elle cherche, la prof, en nous faisant apprendre des mots chelous. Sérieux, elle croit vraiment que je vais dire à Walid : « Wesh mec, t’as l’air chafouin ma parole », ou alors que ma mère va me sortir : « Va me chercher des bananes chez le dépanneur ». Elle s’est craquée avec ses listes de vocabulaire, on dirait presque qu’on tourne un film de science fiction tellement je capte rien. Et quand on lui dit, elle nous sort toujours la même chose : « C’est important pour vous d’enrichir votre vocabulaire, c’est grâce à ça que vous pourrez réfléchir. » Franchement elle est un peu conne, quand je réfléchis c’est dans ma tête, pas besoin de mots, et encore moins de mots chelous qui pourrissent dans des dictionnaires tellement personne les ouvre.

Lire la suite « Bouffe ta langue »

Des yeux bordés d’olive

Elle est grosse et s’appelle Olive. Trop bizarre. Est-ce que je m’appelle clafoutis, moi ? Mais bon, elle danse en envoyant son sourire à travers l’écran de la télé. Elle sait pas trop aligner un pied devant l’autre. Mais moi je vois bien qu’elle s’en fout.

C’est vrai que l’Amérique, c’est pas pareil que la France. Là-bas, tout le monde s’en fout et voilà, fin de l’histoire. Alors qu’ici, faut toujours expliquer tout ce que tu fais, même ce que tu fais pas. Tu t’allonges sur un lit et tu vides ton sac, il paraît. Maman dit que c’est une théorie de la Fraude. Je savais pas qu’on pouvait frauder dans un lit.

Moi, le seul sac que j’ai, c’est un cartable trop lourd. Lire la suite « Des yeux bordés d’olive »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑