Le ravissement de Dolly Doll

Penchée sur la cuvette, Dolly réfléchit à la manière dont elle pourrait s’essuyer la bouche. Plus de papier toilette. Il ne reste comme solution que de tacher sa robe, une jolie robe en Vichy jaune. Dolly se dit que ce vêtement ressemble à un torchon. Elle le porte à ses lèvres puis se mouche dedans. Elle tarde à sortir, trop sonnée pour envisager de faire un pas devant l’autre. Elle se relève avec difficulté, ses membres lourds sont trop grossiers pour l’espace confiné dans lequel elle se trouve. Essoufflée, des mèches de cheveux collées au visage, Dolly fixe son reflet dans le miroir. Elle se fait l’effet d’un monstre bouffi. Le néon blanc chauffe sa peau grasse et luisante. Le collier de perles qu’elle porte la gratte et des plaques rouges apparaissent sur son décolleté. Alors qu’elle s’apprête à se laver les mains, Dolly remarque un petit objet à côté de la boîte à savon. Un tube bleu métallisé au bout doré et sculpté. Lire la suite « Le ravissement de Dolly Doll »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑